Le yukata – Kimono japonais d’été

Yukata femme

Le yukata est un kimono d’été léger. Cet article explique comment porter un yukata avec une vidéo, quand le porter, en quoi il diffère du kimono, et des différent styles de yukata. Apprenez-en davantage sur la façon dont vous pouvez apprécier et porter vous-même ce vêtement traditionnel japonais.

Comment porter un Yukata ?

Au début, porter un yukata, ou un autre type de vêtement traditionnel japonais, peut sembler intimidant. Cependant, il n’y a pas lieu de s’inquiéter. Le processus est en fait plus simple que vous ne le pensez. Tout d’abord, commencez par mettre le yukata comme s’il s’agissait d’une robe, en repliant le côté droit du yukata sous le côté gauche. Le côté gauche doit couvrir le côté droit et être tiré sur le côté du corps.

Cette différence est importante, car au Japon, les cadavres sont souvent habillés avec le côté droit des vêtements placés sur le dessus avant l’enterrement. Par conséquent, soyez prudent lorsque vous terminez la première étape de l’habillage.

Ensuite, placez l‘obi (aussi connu sous le nom de ceinture obi) autour du milieu de votre taille, de sorte que la ceinture touche le devant du yukata mais pas le dos. Ensuite, enroulez l’obi autour de vous, en croisant le dos une fois, avec les deux extrémités de l’obi vers l’avant de votre corps. Attachez la ceinture avec un nœud à l’avant, puis déplacez le nœud légèrement décentré de votre corps.

Pour avoir plus de précision, regardez comment porter un Yukata

Louez un Yukata dans un magasin de location de kimono

boutique yukata

Au Japon, vous pouvez utiliser les services des magasins de location de kimono pour emprunter un yukata ou un kimono pour une journée. Des professionnels licenciés du kimono vous habilleront et, dans la plupart des magasins, vous pourrez même vous faire prendre en photo !

A Tokyo, nous recommandons les services d’Asakusa Terakoya-i (2 500 yens pour 4 heures) à Asakusa. Asakusa est un quartier traditionnel célèbre pour son temple Sensoji et la rivière Sumida et c’est un endroit idéal pour porter des yukata et prendre des photos. La saison de la floraison des cerisiers au printemps apporte la floraison des sakura le long de la rivière, ce qui ferait de belles photos.

Si vous visitez Kyoto, vous pouvez porter un yukata et vous faire prendre en photo sur fond de magnifiques temples. Nous vous suggérons de vous renseigner sur le magasin de location de kimonos Yumeyakata dans la région de Gion. Gion est l’ancien quartier des geishas de Kyoto et possède un paysage urbain traditionnel avec des sanctuaires et des temples. Arashiyama est également célèbre pour ses sakura, ainsi que pour son feuillage rouge et doré à l’automne, et compte de nombreux magasins de location.

Mais d’abord, qu’est-ce qu’un Yukata ?

yukata ombrelle

Comme mentionné ci-dessus, le yukata est un style de vêtements traditionnels japonais. Il est le plus souvent porté l’été, mais il est souvent offert aux clients qui séjournent au ryokan (une auberge japonaise avec des tapis de tatami, des onsen, de la nourriture et d’autres expériences uniques au Japon).

Dans les hébergements qui offrent des yukata aux clients, les vêtements peuvent être portés n’importe où ; en dormant la nuit, en voyageant de la chambre au bain chaud, et même dans la ville environnante.

En quoi la Yukata est-elle différente d’un kimono ?

Souvent, les gens font l’erreur d’appeler le yukata un kimono. Bien qu’il y ait des similitudes entre les deux, ce sont des vêtements fondamentalement différents.

Tout d’abord, le choix du tissu est complètement différent. Les kimonos sont en soie alors que les yukata sont généralement en coton ou autres textiles légers et respirants.

Il se porte généralement en été, alors que le kimono, plus épais, est plus lourd à porter.

Le yukata est un style plus décontracté et beaucoup plus abordable qu’un kimono ; il est donc plus facile pour les gens d’en acheter un et de le porter de façon plus régulière.

Quand le porter ?

festival japonais
Festival japonais

Les Yukata sont les plus populaires pendant les mois d’été, où le tissu de coton non doublé est le plus adapté pour combattre les températures élevées. Ils peuvent être portés tous les jours ; cependant, il est plus courant de voir des jeunes les apprécier pendant les festivals de feux d’artifice, connus sous le nom de hanabi en japonais.

Lors de ces festivals hanabi, les filles et les garçons portent leur yukata préféré pour regarder les spectacles nocturnes époustouflants. Il peut aussi être portée lors des matsuri (festivals) d’été, en particulier les matsuri bouddhistes bon-odori qui rendent hommage à ses ancêtres.

Ils sont offerts toute l’année aux hôtes qui séjournent au ryokan, aux hébergements avec onsen, aux bains chauds japonais, et dans ces occasions, le yukata peut être porté quelle que soit la saison. Même pendant les mois froids d’hiver, ils sont portés lorsqu’on voyage de la chambre au onsen.

Le style japonais

Style japonais

Le style du yukata est beaucoup plus décontracté que celui du kimono ; généralement, il y a plus d’options fantaisistes et de couleurs plus vives offertes à l’achat. Bien qu’ils aient d’abord été fabriqués en coton teint indigo, ce qui en fait surtout une couleur bleuâtre foncé, dans les temps modernes il y a plus de liberté dans le design de nos jours.

En général, les femmes plus jeunes et les enfants portent des modèles plus vifs, tandis que les femmes plus âgées portent des styles plus discrets. Les yukata pour hommes sont généralement de couleur plus foncée et souvent sans motif.

Une conclusion pour le Yukata ?

Pendant les mois chauds de l’été japonais, un yukata est un article indispensable pour combattre la chaleur. Costume japonais emblématique, souvent confondu avec le kimono, il se distingue par son tissu léger et ses motifs plus fantaisistes.

Plus abordable que l’achat d’un kimono de soie complet, qui peut coûter jusqu’à mille dollars, le yukata existe dans une gamme de prix qui en fait un cadeau parfait à acheter – soit pour vous ou comme souvenir pour quelqu’un d’autre. Cet été, profitez du beau temps de la bonne façon – en portant le yukata !